Nos activités

Judo

Les entraînements sont centrés sur l’apprentissage des techniques de judo debout (Tachi waza) et au sol (Ne waza).

Littéralement « voie de la souplesse », ce sport a été créé en tant que pédagogie physique, mentale et morale au japon par Jigorō Kanō en 1882. Il est généralement catégorisé comme un art martial moderne, qui a par la suite évolué en sport de combat et en sport olympique.
Le judo se caractérise par sa dimension compétitive dont l’objectif est soit de projeter, soit d’amener l’adversaire au sol, de l’immobiliser, ou de l’obliger à abandonner à l’aide de clés articulaires et d’étranglements.

Au programme des entraînements également, la préparation de katas : une succession de mouvements codifiés mimant un combat et réalisant une démonstration technique.

Self-défense

Le samedi après-midi (sauf vacances scolaires), en partenariat avec l’association Paris Lutte.

Ces cours sont basés sur les techniques du Goshin Jitsu No Kata. Ils consistent à enseigner l’art de se défendre grâce à des techniques simples, intuitives et efficaces face à un agresseur désarmé comme muni d’une arme (bâton, batte de baseball, pistolet, etc.)

LE BUSHIDO

Bushido est un mot japonais signifiant littéralement la voie du guerrier.
Le bushido a inspiré le code d’honneur de disciplines telles que le judo.
Le judo véhicule des valeurs fondamentales qui s’imbriquent les unes dans les autres pour édifier une formation morale. Le respect de ce code est la condition première, la base de la pratique du Judo.

7-photo-J-kano

LE CODE MORAL DU JUDO

L’amitié : c’est le plus pur des sentiments humains
Le courage : c’est faire ce qui est juste
La sincérité : c’est s’exprimer sans déguiser sa pensée
L’honneur : c’est être fidèle à la parole donnée
La modestie : c’est parler de soi-même sans orgueil
Le respect : sans respect aucune confiance ne peut naître
Le contrôle de soi : c’est savoir se taire lorsque monte la colère
La politesse : c’est le respect d’autrui